Les poisons de Mars (1992) Stoquart & Loutte

Publié le par Erwelyn

L'histoire
Des forces inconnues menacent de déstabiliser l'économie de la Terre en propageant des aliments empoisonnés en provenance des fermes de Mars. Mais qui est l'ennemi ? Une association de terroristes ? D'étranges créatures d'origine martienne ? Pour sa première mission, David Starr n'a pas le droit à l'erreur. Et notre héros va mener son enquête sur les bases de Mars où vont se mêler science-fiction et un peu de fantastique.

Cette BD, qui date d'il y a seulement 15 ans, a un peu vieilli. Eric Loutte, dont le talent n'est pas à prouver, en était alors presque à ses débuts, et il était encore pas mal influencé par la ligne claire franco-belge. Mais son goût pour les designs d'avions et autres véhicules (surtout volants) s'exprimait déjà fortement, puisqu'il y apporte un soin tout particulier. On voit aussi quelques clins d'œil plus ou moins discrets à ses séries fétiches comme Buck Danny ou Blake et Mortimer. Rappelons qu'Eric Loutte s'est entre autres fait connaître en illustrant les aventures de Biggles, as de la Royal Air Force de l'après-guerre. Marrant aussi de trouver Coluche dans le rôle du gestionnaire de la station.
Mais la datation vient surtout du fait que c'est l'adaptation d'un vieux roman de Paul French alias Asimov.
Mars n'était pas du tout perçue comme elle l'est à présent.
L'histoire quant à elle est sympathique, mais un peu "facile" au niveau de la progression. On voit que le lectorat recherché est assez jeune. Les personnages, quant à eux, ne sont pas des plus passionnants, David Starr étant particulièrement transparent, malgré une séquence qui nous emmène dans son enfance et explique un peu sa vie errante. On voit bien où Stoquart a rajouté son grain de sel, mais ce n'est pas suffisant pour en faire un récit passionnant. Dans l'ensemble la lecture n'est pas foncièrement désagréable, mais la naïveté du récit m'a un peu déçu.

Descriptions martiennes

Climat : tempêtes de sable
Colonisation : Mars est en cours de terraformation. La base martienne, située près d'
Olympus Mons, est sous dôme.
Organisation : L'activité principale semble être l'exploitation hydroponique. L'économie n'est pas reluisante, les patrons rognant sur l'électricité, les moyens en matériel... Le chômage existe aussi sur Mars !
Paysages : Les rares planches d'extérieurs nous montrent Mars telle que nous la connaissons aujourd'hui, rouge, désertique, rocailleuse. Elle est sillonnée de canyons, mais aussi de formations rocheuses qui la font un peu ressembler au Grand Canyon.
Son atmosphère n'est pas respirable et les ouvriers, fermiers et colons se déplacent en combinaison.
Martiens : Ils ne sont pas présents en tant qu'êtres de chair et d'os. Asimov en cela suit les dernières découvertes de son temps. Cette "entité" ne fait l'objet que d'une séquence, assez courte, même si son action est déterminante pour la suite des évènements.
Région : Mont Olympe
Satellites : Phobos est présent sur l'illustration de la couverture et fait l'objet d'une exclamation : Par Phobos !

Fiche réalisée par Spooky


1992  Asimov : Les poisons de Mars  Stoquart (s) & Loutte (d) (Lefrancq)
(Côte martienne Côte martienneCôte martienne) (Côte plaisir )

Copyright © Culture Martienne 2008-2013

Publié dans COTE MARTIENNE XX

Commenter cet article