Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les histoires suivantes ont été répertoriées dans le Dictionnaire des histoires drôles T2 (J à Z) par Hervé Nègre. (Fayard, 1973)

Les premiers hommes arrivent sur Mars. Dans l'équipage de la fusée, il y a un beau pilote et une jolie infirmière Ils partent en reconnaissance, tous les deux, et voilà qu'ils rencontrent un Martien et une Martienne.
- Salut, étrangers, dit le Martien. Venez donc prendre un verre à la maison.
Et quand ils ont pris un verre, le Martien déclare aimablement :
- On va tout vous révéler de notre manière de vivre. Vous allez être rudement étonnés.
Au bout de trois heures de visites et d'explications, le pilote et l'infirmière sont complètement subjugués.
- Vous nous avez presque tout dit, fait le pilote, ah une chose. On aimerait bien savoir comment vous faites pour perpétuer la race...
- Très facile, fit le Martien. Regardez bien !
Tout le monde passe dans la cuisine. La Martienne prend un verre. Elle y verse un liquide blanc puis un liquide noir sorti d'une autre bouteille. Elle mélange bien et elle dit :
- Voilà. C'est pas compliqué, hein ? Il n'y a plus qu'à attendre neuf mois ! Et vous, sur la Terre, comment vous y prenez-vous ? Faites voir un peu !
Le pilote et l'infirmière sont un peu gênés, mais les autres insistent tellement et ils ont été si gentils qu'ils sont bien obligés de se déshabiller pour leur montrer ce qu'il en est. Mais quand ils en sont au point fort de leur démonstration, voilà que les deux Martiens se mettent à hurler de rire.
- C'est incroyable, c'est incroyable ! Finit par lâcher le Martien entre deux hoquets. Nous autres, c'est comme ça qu'on fait le café au lait !


Deux Martiens débarquent d'une fusée, en pleine campagne et à la nuit tombée. Ils voient une maison. Ils s'approchent. C'est une station d'essence, au bord de la route. Et le premier Martien dit à l'autre :
- C'est bien ce que je prévoyais. Ils sont tout à fait comme nous, avec un compteur sur le ventre, mais leur tuyau sexuel est plus long que le nôtre.
- Oui, dit le second Martien. Mais ce qu'il y a de curieux, c'est que pour dormir, ils se le mettent dans l'oreille...

La première fusée terrestre arrive sur Mars. Les cosmonautes y sont accueillis à bras ouverts par une peuplade folle de curiosité. Au bout d'un certain temps, les Martiens demandent :
- Et pour la reproduction, comment faites-vous ?
Le capitaine de la fusée se lance dans une explication, mais devant l'ahurissement des Martiens, il appelle un pilote de son équipage et une assistante médicale et il leur dit :
- Voulez-vous faire une démonstration à ces messieurs ? Je crois qu'ils comprendront plus facilement.
Alors les Martiens regardent de tous les yeux et quand le manège est fini, il y en a un qui dit, la mine ébahie :
- Et après ?
- Eh bien, après, dit le capitaine, après, euh... il faut attendre neuf mois...
- Neuf mois ? dit le Martien. Mais alors pourquoi est-ce qu'ils avaient l'air si pressés d'arriver au bout ?

C'est un Martien qui fait la découverte de la Terre. Il entre dans un bistrot et il tombe en arrêt devant un billard électrique. Alors il s'exclame :
- Si c'est pas malheureux de voir une aussi jolie fille dans un si mauvais lieu !

Un personnage étrange s'approche d'une très jolie fille dans la rue. Il l'accoste avec une extrême courtoisie. Il prend sa main dans la sienne et sans cesser de lui serrer convulsivement les doigts, il lui fait la déclaration suivante :
- Mademoiselle, permettez-moi de faire votre connaissance. Je suis un Martien. Dans mon pays, les montagnes sont jaunes, les rivières sont rouges, la mer est toute blanche. Il faut que je vous dise aussi que nous jouissons très vite et que nous n'avons pas les organes sexuels au même endroit que les hommes de chez vous. Et merci mille fois pour le plaisir que vous venez de me donner...

Après une petite expédition sur terre, un cosmonaute martien retourne chez lui. Il se présente devant ses chefs avec un poste de télévision sous le bras et déclare :
- J'ai pas pu capturer des Terriens... mais j'ai fait mieux ! J'ai ramené un de leurs dieux...

C'est un Martien qui a débarqué sur la Terre et qui commence à trouver que la vie est bien difficile. Alors ne sachant plus quoi faire, il va mendier à la porte d'une église. Et il dit aux passants :
- N'oubliez pas ma petite soucoupe...


 Il en va ici de la sexualité des Martiens. Et une fois n'est pas coutume, les plus courtes sont les meilleures. Néanmoins il en ressort des tas de petites choses intéressantes.

Descriptions martiennes

Martiens : d'abord, ils existent ! Plus de doute là-dessus. Ensuite, si leur apparence peut changer, peut-être selon leur provenance locale, elle semble s'apparenter à des formes géométriques qui pour nous seraient bien moins naturelles que pour nos mécaniques. Ainsi, ils semblent se reconnaître facilement au travers de nos pompes à essence ou de nos billards électriques. Ces ressemblances inattendues demeurent presque moins mystérieuses que leurs pratiques sexuelles que l'on devine au moins similaires jusqu'à la conception extra-utérine (oui, oui). Mais quelque fois, l'appendice sexuel se situe ailleurs. De là découvrons-nous aussi une ethnie martienne bien lubrique. Reste qu'au travers d'eux, le terrien se trouve aussi observé, analysé, jugé. Alors qu'en est-il de ce dieu que nous vénérons appelé communément "téléviseur" ?
Langage : Si le Martien est curieux de nos coutumes, apparemment inconnues de lui, il n'ignore pas pour autant notre langage.
Paysages : "Les montagnes sont jaunes, les rivières sont rouges, la mer est toute blanche". Celui qui parle ainsi évoque un "pays", ce qui confirme qu'il y a bien plusieurs localités avec leurs ethnies et leurs coutumes. Reste à trouver celles qui possèdent de l'eau.
Technologie : Maîtrise le voyage spatial en soucoupe volante.


1973 Dictionnaire des histoires drôles T2 (J à Z) Hervé Nègre (Fayard)
(Côte martienne Côte martienneCôte martienne) (Côte plaisir )

Copyright © Culture Martienne 2008-2013

Tag(s) : #COTE MARTIENNE XX

Partager cet article

Repost 0