Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fantomesetfarfouilles.jpgL'histoire
Après les premières missions martiennes de préparation, on s'apprête à envoyer la première expédition comprenant plus d'une personne. Mais comment choisir les trente élus ? En se basant sur la parité hommes/femmes, sur la moyenne des participants - 95% d'hommes et 5% de femmes, sur la production du travail à accomplir - que des hommes, donc -  ou en effectuant un tirage au sort ? C'est la dernière solution qui est retenu : et c'est donc 29 femmes et un homme qui partiront pour Mars.

Voilà une nouvelle drôle, mais extrêmement machiste ! Dès la troisième solution évoquée, n'envoyer que des hommes, la femme est ramenée à un sujet de discorde puisqu'elle pourrait détourner les hommes de leur mission et les empêcher de rester concentrés. Et d'un. Ensuite, si on pense que la majorité de femmes va les placer en position avantageuse... que nenni. L'homme est d'office désigné comme le Capitaine. Et de deux. Enfin quand la seconde expédition arrive plus tôt que prévue (neuf mois et deux jours plus tard) et voit le nombre de colons doublés, le succès en revient encore au Mâle qui a réussi, tel un étalon racé, à féconder en deux jours 29 femmes (Je reconnais l'exploit). Ce qui lui vaudra le surnom de Maxon le Tout-Puissant. Et de trois.
Si l'on écarte cet hymne au Mâle (je ne sais pas s'il faut le prendre au premier ou au second degré ), reste que les menues réflexions sur le développement d'une colonie et le choix des protagonistes sont bien évidemment très intéressantes.

Descriptions martiennes

Mission : coloniser Mars
Voyage spatial : sélection des participants


1957 Expédition (Expedition)  Fredric Brown dans Fantômes et farfafouilles (PDF)
(Côte martienne
Like a Star @ heaven) (Côte plaisir Côte plaisir Côte plaisir)

Copyright © Culture Martienne 2007-2013

Tag(s) : #COTE MARTIENNE X

Partager cet article

Repost 0