Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mars 2056 (1997) Jon HessL'histoire
Caution Templar, agent de sécurité terrien, membre des Gardiens, est à la recherche des assassins de son frère, sur la planète Mars. Pendant son enquête, il découvre qu'une puissante compagnie minière intergalactique dissimule un terrible secret dans l'exploitation de la planète rouge.

Même dans les pires navets, et c'en est un, on peut trouver des choses intéressantes pour peu que l'on s'attache aux détails et non à l'histoire globale, sans scénario, sans jeux d'acteurs, bref sans aucune consistance. Epargnez-vous donc son visionnage, je l'ai fait pour vous (en accéléré) afin d'en extraire malgré tout de substantielles informations martiennes qui elles ne sont pas dénuées d'intérêts... au moins pour enrichir un paysage déjà vaste en la matière.
Ici la planète est interdite aux enfants et femmes enceintes en raison des conditions de vie.

Ce qui fait de l’endroit un vrai repaire de mâles plus abjects les uns que les autres, des renégats sans foi ni loi. Les rares femmes sont soit des terriennes prostituées soit des cyberjoys : des humanoïdes en plastique, également prostituées. Le seul personnage féminin qui n'appartienne pas à cette engeance est le Dr Hallyday qui va aider le gardien Templar dans son enquête.
La majorité de la population est constituée de mineurs et de truands.

A noter Petit calcul mental : rappelons que le titre original est juste Mars. Or la traduction en Mars 2056 pose le problème de la véracité scientifique. On apprend que le Silex est exploité en tant que carburant depuis au moins 70 ans. Sans compter qu'il n'a peut-être pas été tout de suite découvert. Cela porterai la colonisation de Mars vers 1980 si l'action se passait vraiment en 2056. Vers la fin du film on voit un document daté de 2016 établi trente ans plus tôt. Donc l'action se déroulerait en 2046. Qui de nos jours peut encore prétendre ramener la conquête de Mars aux années 70 ! Donc que le titre soit daté ou non, même à 10 ans près, c'est n'importe quoi ! Le genre de détail qui fait les bons navets !

Descriptions martiennes
Alpha City
Colonisation : la calotte glacière a été détruite par les bombes nucléaires. Pourquoi ? Faire fondre la glace, accélérer la terraformation (jamais évoquée d'ailleurs) ? Mystère... Une info balancée sans développement. Mais il semblerait que ce soit après ça que le Silex ait été découvert.
Ressources
: le Silex, fabuleux minéral qui constitue
la première matière première. Une fois transformé, il donne un carburant ultra performant et sans danger pour l’environnement (dans la théorie). Il est présent en abondance dans le sous-sol martien. 200 tonnes sont exportées par jour vers la Terre. La contrebande de Silex est un crime. Mais le Silex est aussi la cause d'une maladie qui se propage au sein des mineurs et qui pourrait bien s'étendre à la Terre.
Ville
: La principale ville s'appelle Alpha City et est constituée de plusieurs dômes.
Son environnement est totalement pressurisé. Son artère principale est l'Alpha Avenue. Elle dessert notamment Lowell Memorial Hospital qui comporte un service en cryogénie. Le lieu de débauche local est le Silex Nugge. La ville s'est construite autour de la Base Alpha, propriété de l'IPC, Inter-Planetary Mining Corporation, le cœur de l’industrie minière du Silex.


1997 Mars 2056 (Mars) Jon Hess avec Olivier Gruner, Shari Belafonte, Gabriel Dell Jr.
(Côte martienne Côte martienne)  (Côte plaisir 0)

Copyright © Culture Martienne 2007-2013

Tag(s) : #COTE MARTIENNE X

Partager cet article

Repost 0