Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1954beaudimanche.jpgL'histoire
Mars a été colonisée. Les Terriens peuvent y acheter des résidences secondaires et venir y passer leurs vacances. Les Martiens aussi existent. D'apparence humaine, ils sont néanmoins tellement apathiques, qu'ils ont vite été soit exterminés soit expédiés sur Terre pour effectuer la basse besogne. Mais leur inefficacité exemplaire les condamne à une mort certaine sans même jamais savoir pourquoi. Mars est colonisée. Les agences de tourisme vante le sable fin rouge, les terriens n'ont plus à s'en faire d'éventuels martiens belliqueux. Non, en ce beau dimanche de printemps, tout va bien, Mars est un paradis. Mais s'ils avaient eu la moindre idée de ce qui se terrait sous leurs pieds, peut-être n'aurait-il pas vu la planète Mars de la même manière. Et dans les profondeurs martiennes, les martiens, les vrais attendent leur heure.


Jacques Sternberg (1923-2006) était un spécialiste du récit court. Comme Fredric Brown, il n'hésitait pas à nous faire part de textes tenant plus du paragraphe, du conte (voir
L'arrivée), de l'histoire drôle que de la nouvelle. Son souci de concision allait jusqu'à retravailler ses textes après acceptation d'une future publication afin d'en faire ressortir la substance la plus essentielle de son récit. Un beau dimanche de printemps en est l'exemple type. Après l'avoir proposée à la revue Fiction, il la retravailla, élaguant ce qui ne lui semblait pas nécessaire pour une publication finale. Et effectivement cela donne un de ces meilleurs textes martiens. Un récit emprunt de science-fiction mais aussi et surtout de fantastique. Quelques mots et quelques adjectifs suffisent à faire basculer le lecteur d'un monde utopique à la perception d'une menace implacable.

Descriptions martiennes

Colonisation : futur indéterminé. Mars est devenue une destination de villégiature.
Flore : végétation
Martiens : deux races. La première humanoïde : non dénuée d'intelligence mais apathique, indolent, incapable de se défendre. Elle a été exterminée par les terriens. La deuxième est inconnue d'apparence. Vit dans le labyrinthe glacial sous le sol martien et est bien plus agressive et... patiente.
Paysage : sable, collines, galeries souterraines.


1954 Un beau dimanche de printemps  Jacques Sternberg (dans Fiction n°11, 1954)
(Côte martienne Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven) (Côte plaisirCôte plaisir Côte plaisir )

Copyright © Culture Martienne 2007-2013

Tag(s) : #COTE MARTIENNE XX

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :